La Passion de la Bécasse et de sa Chasse avec nos Chiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Le Théme pour le Concours Photos de Septembre est "L'ouverture de la chasse, territoire, chiens et/ou gibier" ... Le Théme pour le Concours Photos de Septembre est "L'ouverture de la chasse, territoire, chiens et/ou gibier" ... Le Théme pour le Concours Photos de Septembre est "L'ouverture de la chasse, territoire, chiens et/ou gibier" ...


Partagez | 
 

 Le Chant du Marais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Le Chant du Marais   Jeu 13 Fév - 0:18

Loin vers l’infini s’étendent
Des grands près marécageux.
Pas un seul oiseau ne chante
Sur les arbres secs et creux.
O, terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Marcher.

Le chien a des fourmis dans les pattes et attaque le Marais avec un certain enthousiasme :



Arrêt ....



Pas longtemps, un cri plaintif et la Belle des Marais se dilue dans l'azur :



Nouveau lieu, le chien enchaine des arrêts .....



.. sur places chaudes ....



Il finit par un arrêt bien ferme :



Et la Sourde décolle sans un mot, c'est normal, elle est sourde :





On change à nouveau de secteur, le chien hésite, cherche, et se met à l'arrêt :





Trois bécassines partent devant, je n'ai pas entendue de cris, mais ce sont probablement des bécassines des marais :



Voilà, c'est tout.
Désolé pour la qualité des photos, un stage en Irlande et en Franche Comté s'impose.
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:37

Samedi 17 mars 2012

En petit détour au Marais, cet après-midi. Moins de chance, les bécassines partent plus loin. Toutes les photos ont été prises au même endroit.








Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:38

Les fusils ceci, les cartouches cela, les canons lisses, les canons rayés, et j’en ai vu tant, et toi t’as rien vu, t’es un gros naze parce que tu ne penses pas comme moi, et mon PMA et patati et patata et ceci, et cela ….

Oh ! oh ! oh ! oh ! oh ! …

Amis Chasseurs, les linceuls n’ont pas de poche, nous sommes les moines de la Forêt et que restera-t-il de tout cela si elle n’est plus la cathédrale de notre contemplation ?





Bref détour en forêt  pour cet instantané, pris sur le vif, d’un petit garçon qui fût contemplatif …. pendant quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:39

Samedi 24 mars 2012

Ambiance : tempête de ciel bleu et rafales de soleil.



Ca sent bon ....



Même très bon ....



Elle piéte ....



Et Vraououoummmmm !



Merci de votre attention !

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:39

Après le turbin, un petit saut au marais, à l'heure où les ombres s'allongent . . .



La Bécassine est en haut à gauche .... pour une fois qu'il est possible de la photographier .... au saut du lit !



-C'est une sourde.
-Quoi ?

-Une SOURDE ! ! !
-Ah, j'avais pas entendu.
-C'est normal, c'est une sourde !
-Quoi ?
-Laisses tomber !





On change de secteur, le Koff prend une émanation ....



Elle piète, il piste, suivi comme son ombre par son maître, non, comme son maître par son ombre ... euh, c'est l'inverse... je ne sais plus ....



Et re-vraououoummmm !



Pour finir . . . un peu de Vie en devenir... Ce sont des oeufs de grenouilles, je crôa, avec déjà , mieux vaut têtard que jamais, quelques larves .....

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:40

Ce soir, j'ai fait un saut au marais et rien n'a marché comme je le voulais. Le chien n'a rien senti, j'ai (vraiment) marché sur un bécassine sourde sans pouvoir la mettre dans la boite, j'ai changé d'endroit, il y avait un col vert dans les herbes, le chien est parti derriére, en revenant il tape dans une bécassine des marais !

Bon, je rentre à la maison avec la jugulaire légèrement turgescente ! ! ! !

Pour retrouver le sourire, ce petit aperçu d'un des mythes fondateurs de l'Auvergne :



En y regardant de plus prés, eh bien, il y en avait bien une dans la boite, ça détend !!!!







Autres mythes fondateurs de la ruralité auvergnate : Bois, Bouses, Batisses et Bécassines



Voilà, il fallait pas me contrarier !
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:40

Au risque d'être un peut répétitif, quelque photos sans prétention de la sortie de ce matin :















Je fait une petite sieste, et puis direction le bois avec le setter, peut être verrons nous encore une bécasse....
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:41

Merci Fred de ce conte que j'illustre de quelques photos de touradon pour répondre à Gourdon qui depuis est devenu Billy :










Chasser dans ce type de biotope comporte les incommensurables avantages suivants :

1) Renforcement du questionnement intérieur : "Mais pourquoi ai-je donc mis les pieds là dedans ?"
2) Méditation, un peu répétitive, certes, mais au combien enrichissante, de la mantra suivante : "Oh putain !"
3) Ressenti d'un bien-être post-orgasmique .... quand on en sort !

Et si vous avez la chance de tomber à la renverse sur un ces polux, vous pouvez expérimenter la remarque fétiche de Pierre Bergé à Yves Saint Laurent, qui prenaient du plaisir là où d'autres s'emmerdent   :


"Le plus dur est derrière nous"
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:42

C'est le dernier week-end de mars, il fait beau et chaud, Beckett le teckel m'accompagne au Marais.

Malgré la difficulté du terrain pour d'aussi petites pattes, il partage la même passion que son maître.

C'est d'ailleurs de là que vient l'expression :

"Teckel pére, teckel fils"


La quête est minutieuse et d'une extraordinaire lenteur :




Et puis, sans signe annonciateur, elle vole :



Et puis, en d'autres lieux, la quête reprend ...



... Appliquée ....



Et vole la Belle :



Aujourd'hui, dimanche 15 avril, dernier jour de sortie, il neige et d'étranges objets qui peuplent le Marais prennent bien curieuse allure :



Beckett, le teckel, n'aime pas le froid et je le sens ....



Le Marais est vide, elles sont parties :



Un bref instant d'arrêt : "J'ai froid, Galinago, et l'eau est trop profonde pour le petit teckel que je suis"




Et c'est dans mes bras, Petit Teckel, que nous avons franchi la rivière ...



Voila, c'est terminé pour cette année. La neige va fondre, les vaches piétinantes et bousantes sont bientôt de retour.
Une année est passée.
C'est le coeur un peu serré, que je vous dis à bientôt.
Merci de vos visites, de vos messages, et j'espére simplement ne pas vous avoir trop lassé avec ma prose à deux balles
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:42


Malgré la neige et les frimas de ces derniers jours, il reste des bécassines, et j'ai pu poursuivre leurs dressage.

Cela me facilite grandement la tâche pour les prendre en photo.

Le plus dur a été d'obtenir une bonne synchronisation des battements d'aile, je suis relativement satisfait du résultat, obtenu en agitant un ver de vase au bout d'une canne à pêche.


Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:43

S’égrainent au fil des notes, souvenirs nostalgiques et déjà évoqués, de ces moments magiques happés par le Marais, amnésiques et désenchantés, du temps qui passe …


A ce Printemps perdu

Où nous nous sommes aimés

Au bord de la rivière

Un jour dans le Marais

A ce Printemps perdu

Où l’on sent le bonheur

Quitter cette espérance
Qu’on laisse et ne voit plus

A ce Printemps perdu

Et à la renaissance

D’une passion si belle,

La Vie n’existe plus

A ce Printemps perdu

Et aux charmants oiseaux

Et à ces chants d’idylles

Belles, mises à nu

A ce Printemps perdu
Et à ces vives oiselles
Un jour, du bord des rus,

Sont retournées chez elles.

(D’après un poème d’Elodie Santos)


Petit diaporama de quelques photos connues, sur l’Adagio du concerto BWV 974 en ré mineur de J-B Bach.


Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:44


De médiocre qualité, petite vidéo d’une escapade dans un de mes spots bécassiniers préférés.

Les conditions météo sont un peu limite, j’en conviens….

Il n’y avait pas d’oiseau ce jour là.

Le gospel Wade in Water qui souligne ces images, évoque les pieds dans l'eau froide et l'âme bien au chaud ….


Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:45


Petit tour dans un spot à bécassines sur ma commune.

J'appelle ça : "Marais" , mais c'est un abus de langage pour éviter les phrases, car il s'agit, en fait, de sources qui affleurent dans les champs et qui créent des zones humides de quelques dizaines de métres carrés où les bécassines viennent chercher pitance.

Il a beaucoup plut cette année, et l'herbe pousse dru et grasse.

Cette zone entre les piquets et le petit arbre est, d'habitude, noir de boue :



Les vaches s'en occupent et bientôt, l'herbe aura quasiment disparue.

Allez y, mes belles, broutaient et bousaient, car ce sont les deux mamelles de la bécassine :



Baignoire qui servait d'abreuvoir , comme le temps passe, dévoré par les herbes :



Autre endroit, rongé par les herbes, très difficile à chasser pour le chien, et quasiment impraticable pour le chasseur, les bécassines ne sont jamais aux mêmes endroit sur cette centaine de mètres carrés, bref le bonheur peut faire quelques centaines de mètres carrés !



Aucune bécassine dans ces hautes herbes ...

Dame Nature nous apprend la patience ....

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:46

Je vais faire un tour sur un spot à bécassines un peu nouveau, que je ne connais pas bien.

Le propriétaire du champ ayant changé, j'avais remarqué une activité dans ce champ qui me faisait craindre des travaux de drainage, absolument fatals à la bécassine... Il faut savoir qu'il y a des primes pour drainer et aussi des primes pour laisser les marais, allez comprendre ...

Divine surprise, non seulement il n'y a pas de drainage, mais la zone a été abondamment pâturée, embousée, et fauchée ....




C'est un champ de boue et de merde ... Le rêve ... !




Et je me fais surprendre, sans chien hélas, le temps que je réagisse, elle est bien loin et un peu floue ....





Elles sont là ....
cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:47


Il fait nettement moins chaud en cette fin d'après-midi, petit coup de fil à Hubert pour avoir son accord d'aller faire un tour avec chien et APN dans sa montagne. Chez nous une "montagne", c'est un pâturage en altitude. Celle ci a aussi des zones humides que j'appelle fort improprement "marais", mais bon, je suis de la ville.

L'autorisation ne pose pas de problème, et nous sommes accueilli par deux salers calmes et pacifiques, et sans charges sociales ....




Le braque se met vite à l'arrêt ....




et progresse avec une infinie lenteur, idéale pour suivre l'action ....




Ce qui n'empêche pas de se faire surprendre....




Juste le temps....




De garder un bon souvenir !




Hum ! je l'ai dérangé dans son repas : les petits trous cylindrique en témoignent ....



A bientôt !

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:47


Il fait nettement moins chaud en cette fin d'après-midi, petit coup de fil à Hubert pour avoir son accord d'aller faire un tour avec chien et APN dans sa montagne. Chez nous une "montagne", c'est un pâturage en altitude. Celle ci a aussi des zones humides que j'appelle fort improprement "marais", mais bon, je suis de la ville.

L'autorisation ne pose pas de problème, et nous sommes accueilli par deux salers calmes et pacifiques, et sans charges sociales ....




Le braque se met vite à l'arrêt ....




et progresse avec une infinie lenteur, idéale pour suivre l'action ....




Ce qui n'empêche pas de se faire surprendre....




Juste le temps....




De garder un bon souvenir !




Hum ! je l'ai dérangé dans son repas : les petits trous cylindrique en témoignent ....



A bientôt !

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:48


Petit tour aux bécassines en fin d'aprés-midi. Le temps est couvert, il fait environ 10°C, temps idéalement photographique.

Quelques beaux arrêts du braque, qui "travaille" ces demoiselles tout en douceur ...




La première me surprend et s'envole sans un mot sans un cri, je jure, in petto, que ça commence bien mal ...

Mais il reste le plaisir de contempler ces petits trous cylindriques qui témoignent que le repas fût bon...




Toujours le plaisir de nombreux arrêts dont on ne s'ait qu'après qu'ils étaient sur places chaudes ...




Et toujours cette bonne vielle baignoire enrhumée qui remettra à deux bains celui que je ne prendrais pas aujourd'hui !




Sans trop y croire, je m'approche ....




Et puis, ça part en rase motte, en radada, comme on dit chez les pilotes d'avion ....



Elle s'appelle :  Olga

Pourquoi ?

Mais c'est tout simple :


Allô Olga
Ma p'tite bonne femme mon radada
Mais tu repars au Nebraska. Youpie !





Timide et heureux de son bon travail, le braque se fond dans notre élément commun ....




Et la deuxiéme décolle, très prés, mais l'autofocus n'a pas réussi à l'"accrocher" ... les photos sont assez floues ...




J'ignore son prénom ... Helluin peut être. Parce que le bec est loin... Salut, les Normands ..




Voilà, cela peut sembler toujours pareil, mais c'est un bonheur silencieux qui s'accomoderait mieux d'une suite de Bach que de mes phrases oiseuses ...




On fait ce que l'on peut, on se croit chandelle, on n'est que suif ...




Je dédie ces photos à Pointer65290 :

"On peut être heureux avec un chien qui n'a pas le TAN"


Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:49


Nous l'avons attendu ce jour, et il est là ....



Morphée, la garce, des bois, jamais ne revint et blanche fut la nuit
L'oeil glauque et le dos humide, jamais couette n'abrita pareil abruti !
Le réveil tant redouté a enfin sonné, et nous partons au marais
L’Aubrac, vallonné et humide dont l’horizon recule devant nos pieds
L’Aubrac, terre de mystère, ses rudes habitants, aux mains généreuses
L’Aubrac, bras ouverts, nous accueillera d’un sourire doux et silencieux.


Mais l'heure de la poésie est bien finie, et il faut y aller ....


[/size]
4 heures du mat' j'ai des frissons,
Je claque la porte  et je monte l’tromblon
Seul dans sa caisse
Sur la moquette, le chien  dormait
C'est l'insomnie,
Sommeil cassé.
Je perds la tête,
Mes cartouches  sont toutes tombées
Dans le panier
C'est plein de plumes  et de douilles vides.




J'suis tout seul, tout seul, tout seul.
Pendant qu'le braque dort pépère
J'ai bien envie d’roupiller par terre.
Clac ! fait la porte  pendant qu’le chien il fait dodo.
J'm'coince un doigt dans la portière,  ça fait bobo
J’ampute le doigt, les murs qui dansent,
L'alcool ça brûle et ça r’commence...
Chacun fait
C ’qui lui plait, plait, plait  ….




(Merci à Chagrin d’amour d’avoir consolé le mien qui comme Chacun fait c'qu'il lui plait, bien involontairement … !)


Et puis le bruit feutré de la route, l'inséparable J-S Bach, raméne chien et humain dans la paix des ténébres ... La route se déroule calme et paisible ...




L'Aubrac est là enfin et se dévoile pudique ...




... à deux doigts d'être nu sous le lin de la brume




Ici est le Marais, ici est le Grand Jeu ... Dèja le braque est à l'oeuvre ..




Il enchaîne les arrêt sur places chaudes, pas de bécassines, je comprendrai plus tard qu'un chasseur était déjà passé ...




Ce chien fait mon bonheur, il n'a ni TAN, ni rien, mais il chasse comme je l'aime, avec application, méthode ...




Les oreilles folles au vent ... il semble heureux !




Je l'encourage à mi voix ... "C'est bien, Koff, c'est bien"




J'aime chasser seul ... raccrocher le chien pendant quelques instants et profiter de l'instant présent ....




Comme les vaches dans la plaine, le chien ondulait ...




Et puis au détour d'une motte, un bel arrêt bien tendu, drôle d'endroit pour une bécassine...




La létalité fulgurante de mon swing dévastateur fera de cette cailles des blés ...




Le beau cadeau de cette ouverture ...




Ce moment privilégié avec la Vie, la Mort, et le futur partage de ce met délicat ...




Le long de ce ruisseau, le chien arrêtera trois bécassines ..




La "létalité fulgurante de mon swing dévastateur" leur donnera rendez-vous .... pour une prochaine fois !


Sur le chemin du retour, je croise ces pierres qui font rêver d'un passé druidique, autel du sacrifice pour augurer de l'avenir

La chasse commence à peine, le meilleur est à venir ....




A bientôt !




Dernière édition par Galinago le Mer 8 Avr - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:50

Novice 12 a écrit:
Merci du partage, les photos sont toujours aussi belles et les commentaires avec cette façon poétique pour les écrire c'est le top.
Qu'il est beau "notre" Aubrac Very Happy
Les vaches ne te gênent pas trop, avec le chien ça doit pas être évident.

Bonsoir Novice et merci ! Tu as vu juste, les vaches, c'est délicat à gérer !

En fait, dans mon post, je n'ai pas tout raconté : le chien a arrêté, brièvement, une deuxième cailles des blés, que je n'ai pas eu le temps de tirer et qui est allé se poser au milieu des vaches.

Comme en Auvergne, on est pas des tarlouzes et que tout était bien calme, je rentre dans le troupeau avec le chien.

Là, y'a eu comme une odeur de viande collée après les murs : les vaches et les veaux ont commencé à s'énerver grave.

Et pour faire bonne mesure et pour ne pas avoir l'air de jouer les figurants, un gros taureau costaud dont les sacs à semence trainaient dans la luzerne, s'est manifestement mis en tête de me faire faire une dégustation gratuite à un endroit de mon anatomie où je n'ai pas l'habitude de recevoir de la visite.

En Auvergne, comme je le disait plus haut, on n'est pas des tarlouzes, alors, ce fut comme en 40, "repli stratégique sur des positions préparées à l'avance", en clair cavalcade façon Midnight Express, vers le barbelé le plus proche qui m'a paru fort loin d'ailleurs.

Tu m'excuseras, j'ai pas fait de photos, petit bras je fût, j'avais la tête ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:51


Ce matin je prends le setter et direction les faillards qui ont les pieds dans l'eau, il se murmure que la Belle est là et qu'elle est savante .....

Il y avait surtout des cochons et les chasseurs qui vont avec, il n'est point temps de chercher chicane à quiconque, il suffisait de me souvenir que la battue était planifiée le samedi ce weekend !

Solidarité avec ceux que le grand Aloïs commence à tutoyer !

A défaut de la Belle, il est d'autres Belles, tout aussi ailés de deux ailes mais bien plus légére, et qui sont peut être là ....

Quelques arrêts du setter, très perturbé par ce gibier qu'il maitrise mal mais il fait de son mieux ...




Des plumes et des fientes encore et encore ...




Mais point de bécassines ....

Le setter est encore blanc ....




Pas encore crépi de cette boue aqueuse qui lui donne cet air anglais ....




Et puis les trente métres carrés d'une source affleurence, point de photos mais dix bécassines qui s'envolent et c'est Versailles !

Un grand fracas, la grenaille vole, "Roule, torrent de l'inutilité", et la "nullité fulgurante de mon swing ultra-rateur" me laisse pantois d'être tombé si bas ... !

Retour à la maison, le setter a son compte....


Le braque prend vite les affaires en pattes ....




Première bécassine de la saison, un moment d'émotion et le souvenir de les avoir vues en meilleur état sur le Forum ...




Et puis, quelques instants plus tard, une deuxième bécassine, "I am the boss", semble dire le braque ...




Modeste façon de lui rendre hommage ...




L'heure est suave ....




Avec ce moment de tendresse, il est temps de vous dire "A bientôt".




Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:52


De retour en Aubrac.

Le temps est frais et brumeux




Déja, le chien s'active ...

Il commence à connaitre ...

Les chaos du chemin de terre, qui nous même en ce lieux, déclenchent chez lui une étrange mélopée qui résonne encore dans ma tête ...




Depuis huit ans déja, nous avons cheminée ensemble.

Toujours au charbon, il revient et murmure : "Tu me suie ?"

Peut être aurais dû l'appeler: Ramon ?




L'endroit est humide et m'en rappelle d'autres en d'autre lieux avec d'autres Belles tout aussi fugaces mais qui n'ont qu'une elle ....

Comprenne qui pourra...




Et un premier arrêt ...




Elle est bien là et vole au loin...

Et Galinago, ahuri, contemple, un long moment, ses douilles incomptables ....




Le chien se fige ...




Juste devant ...




Elle s'envole, fracas du vingt ...




Nous poursuivons notre billebaude ...

Un arrêt à  se deviser les vertèbres ...




Je m'approche pour d'autres photos, elle décolle, l'appareil photos tombe, juste le temps ramasser le Browning ...

Etrange tête à bec qui dure quelques instants ....




Un moment de silence, entre Ciel et Terre ...




Le Browning sera son dernier abri ...




Mais qui sommes nous pour faire 334 km .....




et venir en ces lieux solitaires ...




Mais qui sommes nous pour venir, en des endroit pareils, nous tordre chevilles et genoux ?




Mais qui sommes sommes nous pour être ému par ce sorbier ?




Mais qui sommes nous pour en faire tant pour de si petits oiseaux ?




La réponse, Mon Ami, est dans le Vent !

La réponse t'est soufflée dans le Vent !



A bientôt !




(Il n'est pas pas impossible que certaines fautes d'orthographes aient un sens)
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:53


Déférence gardée envers Scolopax, il me pardonnera pour ce modeste plagiat qui n'a pour d'autre objet que de partager recette et bons moments !

Après une semaine au frigo, il est temps de terminer l'acte de chasse, en invitant l'oiseau à ma table ..




The ultimate snipes' sixty nine !  Embarassed




L'indispensable cocotte en fonte Staub, qui donne un incomparable moelleux à la Belle ....




Là, ça devient sérieux : tranches fines de ceps de Lozére, doucement roties ...




Servies sur une rotie de baguette Saint Esprit, préalablement recouvert de copeau de foie gras cru, la cuisson est assurée, in situ, par la chaleur du cep ....




Sans oublier quelques gouttes de jus de raisin bourguignon, légèrement fermenté ...



En hommage à tous les retraités et au Futur Retraité du Forum .... lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:53


Quelques arrets ....




Une dizaine de bécassines, quatre tirées




Et un beau cadeau pour cette sortie vespérale ...




A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:54


Je reprends le chemin de l'Aubrac, pour voir ces agiles oiseaux, qui volent à tire-d'ailes avec deux ailes.

La crainte du répétitif, de faire à chaque fois pareil et puis, et puis ... il est 5 heures du mat' et finalement j'empoigne l'APN, on ne sait jamais ... un simple partage finalement ...

Une heure est demi de route, à écouter Jean Sébastien Bach, un peu élitiste comme musique, mais c’est ainsi !

Et puis je médite le post de Steph Tara dont je garde ce morceau choisi en ménoire et au cœur :

« C'est le rendez-vous avec notre BELLE qui je l'avoue commence a rendre jalouse Madame qui me supporte depuis 38 ans aujourd’hui, mais la vie est ainsi faite, sans faire d'infidélités a l’une comme à l’ autres , quand la passion nous envahie, c'est comme avec les FEMMES, on est fidèle. »

La fidélité ! C’est peut être le sens de la Vie et de la Mort. C’est d’accepter de mourir à bien des tentations, parce que le don de soi est unique et que le don de sa Vie que vous quémandons à la Belle est du même ordre.

Est ce compréhensible ? Je ne sais. Comprenne qui pourra ....




Une petite pensée pour Madame Morgenstern, qui a vécu, fidéle, à sa bonne étoile ...




L'Aubrac commence à s'habiller d'automne, étrange géométrie de la terre et du ciel ...



Le Marais murmure et glougloute dans la brume ....




Mais, par un tel brouillard, vais-je donc être appelé à régner sur la Belle ?




L'essentiel de la journée pourrait se résumer ainsi, à copier cent fois, pour que ça rentre :

* Je fais confiance à mon chien et je le suis.

* Je tire comme une fesse

* Je tire comme une fesse gauche.

* Je tire comme une fesse droite.

* Je tire comme les deux fesses à la fois.

Conclusion : Je ne suis pas un chasseur, je suis un manche.

Et puis .... et puis, il y a eu l'arrêt :




Et la Belle, fidéle, s'est donnée :




Et puis ailleurs ...




La même histoire d'Amour est, à nouveau, consommée ...




Retour en mes terres Auvergnates, réveillé par quatre fois sur l'autoroute par mon Ange Gardien, lasse, sans doute, de s'être trop froissé les ailes ....




Un bref arrêt cette microscopique zone humide, d'où s'envoleront cinq ou six bécassines qui me donneront le privilége ...




De réaliser un doublé ...




Steph Tara et son doux regard, ne m'en voudrons pas de lui dédier ces quelques instants de fidélité à l'Autre Belle.


A bientôt !

Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Galinago
Admin
avatar

Nombres de messages : 14058
Age : 60
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/02/2014
Premiére Bécasse : 10/11/2005

MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   Ven 14 Fév - 21:55


Encore un compte rendu de merde !

Toujours les mêmes photos, toujours les même endroits mais, surtout toujours la même passion !

Comme celle que l'on aime, qui vous étonne le matin au levé et qui n'est plus la même le soir au couché ...

Un bel arrêt, c'est comme un premier rendez-vous, elle vous pose un lapin, peut être vous sent-elle trop chaud ...




On ferme les yeux, on pense à elle, au cloître du regard, elle est encore plus belle ...




Et puis elles sont bien là, elles ont besoin du désir pour nous paraitre encore plus, belle, face au chien, dans ce petit marais, elles sont bien la dizaine.

Ca part dans tout les sens, je reste ahuris, fusil ballant, il en part encore deux , mon vain doublé, jusqu'à l'horizon, les accompagnent.




La suite sera ainsi, j'en lèverais une vingtaine, et Saint Hubert, miséricordieux, m'en fera cadeau d'une :




A bientôt ? Je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://becasse-des-bois.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Chant du Marais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chant du Marais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Chant du Marais
» Le Chant du Marais
» Un chant de guerre pour la CATA (version 2.0)
» [26&27juin] meeting a loire les marais (17)
» Passe à poisson du marais pin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bécasse des Bois :: L'autre Belle : la Bécassine :: Au Marais-
Sauter vers: